Roland Roure

Sculpture

Equilibriste

Equilibriste

  • Anguille sous roche
  • Roland Roure dans son atelier
  • Sculpture Mère enfant
  • Lampe-bateau
  • Femme-Lampe-bleue
  • Couple en bateau
  • Cythère-Envol nuptial
  • faune
  • Faune
  • Adam et Eve
  • La danseuse suspendue
  • Lampe Tourterelle
  • Couple 1
  • Minotaure et son labyrinthe
  • Minotaure
  • Couple 2
  • Mère enfant
  • Bacchanale
  • Homme volant
  • Scène le marin et sa fiancée
  • Ulysse et la sirène
  • Ulysse
  • Le potier 3
  • Adam et Eve
  • Lampe-suspension Adam et Eve
  • Accordéoniste
  • Liseuse
  • Femme lampe
  • Clown dans une roue
  • Un ange
  • La violoniste et autres personnages
  • Variation sur le potier 1
  • Variation sur le potier 2



C’est dans le rectangle que tout projet prend forme. Le spirituel de la fenêtre qu’est la peinture comme le physique de la porte que se voudrait ma sculpture.
Mes ciseaux ouvrent une voie à l’aveuglette. En déployant ma tôle je me libère. Je tente une envolée lyrique où la voie devient la voix, chant ailé. Il s’agit de prendre de la hauteur, quitter les champs pour le chant. Le vol est libératoire, il s’agit de gagner un espace dans la plénitude de sens du mot. Cela se veut sans la chute d’Icare. Je me perçois plutôt comme Dédale, raisonnable en sa folie.
C’est pourquoi, pour éviter la chute, il me faut employer la totalité de la surface du rectangle, recto et verso.

Roland Roure, texte édité à l’occasion du Salon d’art, Bruxelles, 2006


Je considère la forme “jouet” comme le poète considère la forme “sonnet”, comme le peintre “la peinture à l’huile”, un moyen d’expression.

Roland Roure

BIOGRAPHIE DE Roland Roure