Florent Chopin

Florent Chopin

Né à Caen en 1958, il vit et travaille à Saint-Ouen depuis 1994.

Dans son atelier situé au cœur des puces de Saint-Ouen, ce peintre-poète-colleur assemble les objets, les images, les schémas d’anatomie ou de botanique, les fragments de cartes, mais aussi les graphismes et les mots, faisant tenir ensemble les éléments du monde les plus hétérogènes. Proche du surréalisme, il joue par la découpe et le collage de « matières d’êtres et d’objets », sur les juxtapositions stupéfiantes, les jaillissements de bribes d’enfance et de rêves, entre nostalgie et humour. Avec Chopin, « les oiseaux poussent sur les branches » et « le monde rêve ».

Peinture, dessin, gravure, collage mais aussi boîte et assemblage, installation, sans oublier le support livre, Chopin aime multiplier les explorations plastiques. Depuis 2006, il co-anime la revue « La Fabrique des icebergs ».

 


Principales expositions :

 2010 Galerie Deprez-Bellorget, Paris ; Des poignées de fuite d’eau, Galerie Dima,
         Paris; Résidence avec René Tazé, Institut français de Tétouan, Maroc ;
         Atelier René Tazé, Villa du lavoir, Paris

2009  Galerie Pierrick Touchefeu, Sceaux ; Les espèces matinales,
         La Cinquième galerie, Paris

2008  L’infini moins 1, Galerie Dima, Paris ; Galerie Deprez-Bellorget, Paris

2007  Galerie Deprez-Bellorget, Paris ;
         Commande publique pour la ville de Saint-Ouen : « Je réveille » colonne réalisée
         en hommage à Django Rheinardt

2006  Galerie Déprez-Bellorget, Paris ; Crid’art, Amnéville les thermes ;
         Ici, le monde rêve Galerie Mirabilia, Lagorce ;
         La position du rêveur couché, Galerie Jean-Pierre Delage, Saintes ;
         Le monde repart dans une heure, Galerie Jacqueline Storme,Lille

2005  Galerie Favre, Barcelone 

2004  Centre Culturel de Savigny Le temple ; Galerie Geneviève Favre, Avignon ;
         Galerie Deprez-Bellorget, Paris ;

2003  Glutamen mundi, Préau des Arts, Villers –les-Nancy ;
         Mairie de Saint-Ouen l’Aumône ; Galerie C, Amiens

2002  Galerie Geneviève Favre, Avignon ; Un peu de temps à l’état pur, Folies d’encre,
         Saint-Ouen • “Gravures“, Gravicel, Lille ;MAC 2002, Paris ; Art et Confrontation,
         Rouen

2001  Dreamtime, Les Trinitaires, Metz • “Les oiseaux poussent sur les branches“,
         Galerie Chantal Vieulle, Grignan • Galerie Deprez-Bellorget, Paris

2000  La lumière de l’enfance, Galerie de l’Atelier 2, Villeneuve d’Ascq;
         L’histoire de la peinture passe par la fenêtre, Galerie Médiart, Paris ;
         Village d’Artistes de Rablay-sur-Layon ;Florent Chopin - Ronan-Jim Sévellec,
         Galerie Béatrice Soulié, Paris;MAC 2000, Paris

1999  Galerie André Samuel, Metz ; Centre Culturel de Brive;
          Un rêve en décrit un autre, Galerie les Teinturiers, Avignon 

1998  Tout continue, œuvre éphémère, Auby (59) • “Il n’y a pas d’horizons lointains“
         Galerie Mémoranda, Caen- Texte de présentation d’Alain Jouffroy ;
         Le bout du monde, Médiathèque de Melun-Sénart ;MAC 2000, Paris

1997  Galerie Médiart, Paris ; Le Feu au Lac, Création en résidence, Louvroil (59)

1996  Le Bout du Monde, Espace Gainville, Aulnay-sous-Bois - Catalogue préfacé par
        Jean Planche

1994  L’atelier de brousse, Espace Sculfort, Maubeugen ; Autels du printemps, Galerie
         Patrice Rostain, Paris - Texte de présentation de Pierre Peuchmaurd

1993  Galerie l’Usine, Paris ; Galerie Vysehrad, Prague - Galerie Henri Bussière, Paris

 

Publications

 

• Le Bureau des Longitudes. Myrddin, 1991, Brive. (Collection animée par Pierre Peuchmaurd). • La Balançoire du Sorcier. Edition bibliophilique accompagnée d’un collage original et d’une pointe sèche de l’auteur. L’Embellie Roturière, 1992, Paris. (Collection animée par Véronique Loret). • She’s like a rainbow. Myrddin, 1993, Brive.
• Le Mouvement que décrit la pirogue. Edition accompagnée du tirage original d’une empreinte de bois trouvé. Wigwam, 1994, Rennes. (Collection «Ecrits de peintres» animée par Jacques Josse).

 Tu dors quand il pleut ? Edition illustrée d’un dessin de l’auteur. Myrddin, 1995, Brive. • Bleu Bohémiene. Wigwam, 1997, Rennes.

  En collectif • Wozu ( A quoi bon des poètes en ces temps de manque ? ). Ed du Soleil noir, 1978, Paris.

  Revues • Starscrewer, • La Claire Tour, • Oiaron, • Camouflage, • La Nouvellle Revue de Paris, • Les Cahiers du Renard, • La Dame Ovale, • Le Cerceau. Au Nord de quoi ?

 

 

Illustrations

 Livres• Dans la nuit survenue de Jacky Roulland. Edition bibliophilique. Typographie de François Da Ros, accompagnée d’un dessin original. • Les jours sans relève de Patrice Beray. Ed. Ubacs, 1991. • Toujours à retardement de Marie-Dominique Massoni, illustration Collective. Ed. Surréalistes. Atelier de Création Libertaire, 1995. • L’Impatience de Jean-Paul Chavent, Editions Cadex • Le Loir Atlantique de Pierre Peuchmaurd, Editions Cadex • Le village de l’idiot de Bernard Atmani, Editions Scripta, 2003 • Petites Formes de Dominique Quelen, Editions Apogée, 2003 • Le rêveur de 9 ans de Marie-Odile Gain d’Enquin, Editions La Fabrique des Icebergs (illustrations d’Arsène Chopin et Florent Chopin), 2003• Calendrier d’avants de Matthieu Messagier, Editions Kugelrunde Nul Verlag, (illustrations collectives), 2003• Histoire d’Alex de Sanda Voïcu, Editions URDLA,2003 • ABC du collage, livre collectif, Editions du Renard pâle. • La beauté est dans la rue, texte de Nicolas Jones-Gorlin, Editions Lyn, 2007 • Clitoris de Fernando Arrabal, Editions du Renard pâle, 2009.

 

Revues • Delta n° 13 • Delta n° 14. Edition bibliophilique accompagnée d’une pointe sèche. • La Dame ovale • Le Guépard • Auberge Olibrius • L’Art du Bref • Supérieur-inconnu.

 

Livres d’Artiste

• L’Absente : Jacques Josse et Florent Chopin Collection le livre pauvre animée par Daniel Leuwers, 2003 • Cahier 26 la danse est occupée ailleurs : Matthieu Messagier et Florent Chopin, 2003 • Réquiem pour un Asmat : Michel Dintrich et Florent Chopin, 2003• Journal du Japon : Malek Abbou et Florent Chopin • Marseille : Florent Chopin

 

 

Bibliographie

 • Figuration & Abstraction dans le dessin et la peinture de Daniel Lacomme. Ed Bordas. • L’Espace dans le dessin et la peinture de Daniel Lacomme. Ed. Bordas • Histoire du Mouvement surréaliste de Gérard Durozoi. Ed. Hazan.• Encadrements d’Artistes de Françoise Coffrant. Collection “Savoir Créer“. Ed. Fleurus-Mame. Mémoirien de Robert Altmann, Editions SKIRA • Florent Chopin, textes de Gérard Durozoi et Jean Planche, Editions de l’Oeuf Sauvage • Florent Chopin ou l’enfance conquise, Jean-Paul Chavent, Supérieur Inconnu n° 18. Articles • Delta n° 13, 1990 : Florent Chopin, peintre achéen. Texte de présentation de Pierre Peuchmaurd • Décharge Fragments d’écume, texte de Jacques Josse. • Muséart, n° 47, février 1995. • Galeries avril 1995. A propos de l’Exposition “Autels du Printemps“, texte de Jean-Paul Chavent. • Le Cerceau, n°1, 1995. “Variations saisonnières“. Texte de Pierre Peuchmaurd. • Artistes n° 67, 1997. Fragments d’univers par François Coffrant. • Art Actuel, 2000. Coups de cœur, Harry Kampianne. • Artension n° 1, 2001. Nous n’irons plus danser sur l’herbe mauve, texte de Jean Planche. • Artension janvier 2004, texte de Malek Abbou. • FR3, reportage télévisuel de Marie Bérurrier.

 

Textes

Un caniche à roulettes, une île de détritus perdue sans images au large du Pacifique, un rideau de petite cuillères, de l’eau ridée , un oiseau mécanique doué d’une vie propre, des pages de poèmes qui volent quand le livre s’ouvre sur le coin d’une table,… un crâne posé sur un journal, la tournée des Grands Ducs, des boîtes, des livres, des livres-boîtes, des coffres-livres d’où les mots s’échappent en couleur, réservant des surprises à chaque page et dans toutes les dimensions, du jazz manouche au détour d’un rade perdu..., Arsène, des ciseaux pour couper et de la colle pour dé-couper, des lunettes qui ne trouvent pas le chemin du nez, un flipper sans âge qui fait parler… un atelier, et encore un, et encore un, des toiles partout, un vrai fourbi de toiles, une vierge en bois polychrome, des premiers dessins que l’on ne montre pas et que l’on devrait.

 

Ferrailleur, orpailleur, rêveur

Florent Chopin, 2008

 

Le poids égoutté du soleil

 

L’Histoire à quatre pattes, le coin de la table, les recoins de la toile, les clous d’or de la peau. Entre Pigalle et Blanche, le désert de Gobi ou la mer de Barentz, le temps va rester chaud. Miro disait que la peinture s’arrêtait à Lascaux. Un arrêt de bus suspendu, un chemin dans la foulée, un début de road-movie. Saint-Ouen commençait à Cayenne. Les voyelles du voyant et les oiseaux sans ailes, mon sang d’émeu, les roses bleues de Tombouctou, la fumée sans feu, Géronimo, la mer à boire – SATORI-….

 

Florent Chopin , mars 2010

 

 


ŒUVRES DE Florent Chopin