Alexandre Hollan

Peinture

Chêne

Date : 2007
Technique : gouache sur papier marouflé sur toile
Taille : 95 x 140 cm

Chêne

  • Chêne
  • Chêne
  • Chêne vert I
  • Chêne vert II
  • Chêne
  • Chêne vert
  • Vie silencieuse
  • Vie silencieuse
  • Vie silencieuse
  • Vie silencieuse



Rester sur le même dessin soir après soir : laisser travailler le temps… Le regard se tourne lentement vers l’invisible… L’espace devient de plus en plus tactile, silencieux. La vue s’étale, comme une trame vivante qui se laisse imprégner de tout ce qui est là… Et quand tout trouve sa place juste, on a le sentiment d’être au coeur des choses.


Alexandre Hollan, texte pour l’exposition à la galerie Saint-Séverin, in : Je suis ce que je vois: notes sur la peinture et le dessin, 1979-1996, Ed. Le temps qu’il fait, 1997.



BIOGRAPHIE DE Alexandre Hollan